jeudi 10 janvier 2013

Bon anniversaire à ... Paul Mercey (1923-1988)

Figure incontournable du cinéma populaire français, Paul Mercey a inscrit son nom à près de 150 films et téléfilms, parmi lesquels des rôles que personne ne peut oublier. Son rôle le plus marquant ne serait-il pas muet ? Il était, en effet, le Big Moustache de La Grande Vadrouille (G. Oury, 1966) !



Dès lors, il suffit de jeter un coup d'oeil à sa filmographie pour s'apercevoir de l'étendue des rôles que nous connaissons de lui : figurant dans les années 1950, il est le marchand de poissons dans Un singe en hiver (1961), le patron du bowling qui se fait dessouder dans Les tontons flingueurs (1963), Monsieur Pellot, le maçon dans Le Tatoué (1968), le gros tas que Belmondo croise tous les matins dans l'escalier dans Le Cerveau (1968), le curé farceur qui grimace face à Louis de Funès dans Le gendarme en balade (1970), l'automobiliste râleur des Aventures de Rabbi Jacob (1973), l'homme dont la femme accouche dans Mais où est donc passée la 7ème compagnie ? (1973). Français moyen ? Toujours est-il qu'il fut, à l'instar de Moustache ou Jacques Marin un des français de Hollywood, pour Frankenheimer dans French Connection 2 (1975) et un paysan dans un des très grands films de Stanley Donen, Voyage à deux (1967).

Laissons à Louis de Funès/Victor Pivert le mot de la fin : C'est propre, c'est net, c'est silencieux, y'a pas de fumée, c'est un français !

Paul Mercey aurait fêté aujourd'hui ses 90 ans !

2 commentaires:

Al Capitaine a dit…

Merci Julien d'avoir parlé sur ton blog de cet immense acteur que j'admire beaucoup. Rien d'autre à dire tu as déjà tout dit dans cet article si ce n'est que cet acteur est parti trop tôt.

Julien Morvan a dit…

Oui, un acteur que nous aimons tous !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...