mardi 4 décembre 2012

Bon anniversaire à ... Gérard Philipe (1922-1959)



Il reste pour beaucoup un symbole de la jeunesse foudroyée, à l'instar d'un James Dean aux États-Unis. Gérard Philipe a marqué de son emprunte, de sa beauté, de son talent un grand nombre de films : Le Diable au corps (1947), La beauté du diable (1950), Juliette ou la clef des songes (1950), Fanfan la tulipe (1951), Le rouge et le noir (1954) ou Pot-Bouille (1957).

Né le 4 décembre 1922 à Cannes, Gérard Philipe aurait fêté aujourd'hui ses 90 ans !

1 commentaire:

Al Capitaine a dit…

Un grand artiste disparu très jeune...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...