mercredi 3 octobre 2012

Eddie Constantine est ... Lemmy Caution !

J'en suis certain - et j'aimerais qu'ils se dénoncent - il y a des inconditionnels des films de Eddie Constantine qui trainent sur le net, et peut-être sur ce blog ! Je n'en suis pas un, mais je m'efforce pourtant de les regarder, pour voir s'il y a quelque chose à sauver. J'ai un souvenir infernal de Cet homme est dangereux (1953), que j'ai dû regarder en trois fois, pour en venir à bout ! Et pourtant, on peut trouver un charme désuet à cette ambiance, aux acteurs et actrices entourant le bel Eddie, et aux chansons dont certaines sont vraiment sympathiques à écouter.



Mais au fait, combien de films ont été consacrés en France à Lemmy Caution, le célèbre agent du FBI ? Voici la liste, j'espère exhaustive :
  • La môme vert-de-gris (1952), de Bernard Borderie - Avec Dominique Wilms.
  • Les femmes s'en balancent (1953), de Bernard Borderie - Avec Dominique Wilms.
  • Cet homme est dangereux (1953), de Jean Sacha - Avec Colette Deréal.
  • Vous pigez ? (1956), de Pierre Chevalier - Avec Maria Frau.
  • Comment qu'elle est ? (1960), de Bernard Borderie - Avec Françoise Brion.
  • Lemmy pour les dames (1962), de Bernard Borderie - Avec Françoise Brion.
  • A toi de faire, ma mignonne (1963), de Bernard Borderie - Avec Christiane Minazzoli.
  • Alphaville, une étrange aventure de Lemmy Caution (1966), de Jean-Luc Godard - Avec Anna Karina.
  • Allemagne 90 neuf zéros (1991), de Jean-Luc Godard, Avec Claudia Michelsen.
Curieux destin que celui de Lemmy Caution/Eddie Constantine, qui commence avec des nanars signés Bernard Borderie et termine dans des films d'auteur de Jean-Luc Godard ! Allez, dans quelques temps, je vais tenter de voir ou revoir ces films pour les chroniquer sur ce blog, promis.

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Bonjour J'ai aimé beaucoup les films eddie constantine. ces films et aussi ses films m'amusaient tellement mais je voudrais dire que son film je suis un sentimental qui a un autre titre qui est edition speciale est impeccable. Il faut le voir avant de le juger.

jacques le dû a dit…

eddie constantine = les truands ... folies bergères ... l'homme et l'enfant .... de mon temps c'était nôtre james bond ses films attiraient beaucoup de monde . par la suite il y a eu callaghan avec tony wright et ... le gorille avec lino ventura ... dans la même lignée .

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...